Brand Logo

Blog


Une illumination manquée !


Nous n' illuminerons pas le monastère en l'honneur de Notre-Dame

cette année pour le huit décembre.

Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé !

Mais... Frère vent en a décidé autrement !



Un Adieu déchirant


Quoi !? Il nous faut déjà nous séparer de nos amis Canadiens !?

C'est qu'ils nous sont désormais devenus INDISPENSABLES !

Et chèrs au coeur, nous aidant avec courage dans toutes nos tribulations comme...

La lutte contre les racines intempestives de bambou au jardin !

Pensez donc : ils avaient osés pousser aux pieds de la Vierge.



Une nouvelle Bernadette !


Notre Soeur Alina prend le doux nom de Marie Bernadette et

s'avance un peu plus sur le chemin

de la vie religieuse à la suite du Christ.

Désolé de vous décevoir,

mais vous ne verrez pas les photos,

notre soeur l'ayant demandé ainsi.

" Secretum Regis abscondere bonum est ! "



Un chemin de Croix !



Nous enchaînons neuvaines sur neuvaines

pour notre Soeur Marie Bernard (vicaire),

pour la soutenir dans sa lutte contre la maladie...


La poule ou la belette !



Quoi !? Un appareil photo ?


Même la belette joue la vedette !


Et c'est ainsi que vos soeurs Clarisses se rendent à l'évidence :


ou poules, ou belettes ; il faut choisir.


Mais les belettes, elles, elles ont choisi pour nous !


Ou plutôt... Pour elles !


C'est ainsi qu'après avoir mangé nos dernières poulettes

(celles que les belettes nous avaient laissées) pour la nouvelle année:


Plus de poules au poulailler !


Mais que vont manger les belettes ?


Car elles sont encore là.


L'orgeuil de la communauté


Vos soeurs Clarisses sont heureuses de vous partager tous leurs bons produits : ail noir, chocolats... Hummm !!!

Elles en sont même très fières.

Et particulièrement Notre Mère Abbesse, à la genèse de tout ça, que nous fêtons en ce jour.

Pour l'occasion, nous lui avons réservé une petite surprise : Un CANON (entendez-bien, chant) infernal !

Le texte est sublime, jugez-en : CHOOOO, CHOCOLAT ! CHOOO, CHOCOLAT !....

Rassurez vous cependant : Pour la consoler, nous avons enchaîné sur un ALLELUIA... Canon lui aussi !


Le monde à l'envers !



Occasion de se rappeler que les bienfaits de la terre nous proviennent "du Ciel" ?


Des citrouilles ont décidées de pousser en l'air, et des haricots grimpants,
(tutorés par les scouts), se sont retrouvés...

Par terre !


Pour faire un monde, mon Dieu que c'est long !


Fête de Notre Mère Sainte Claire


Après la Célébration de la Messe animée avec talent par les jeunes de "La route chantante", toujours fidèles à ce rendez-vous, Monseigneur Brouwet vient partager notre repas festif.

Voici comme dessert pour vous (un petit reste !) quelques mots de Sainte Claire :

"Toi aussi, réjouis-toi toujours dans le Seigneur (...)
Pose ton âme devant la splendeur de la gloire et transforme-toi tout entière par la contemplation
en l'image de la divinité elle-même,
afin de sentir aussi toi même ce que sentent les amis en goûtant la douceur cachée
que Dieu lui-même a réservée depuis le commencement à ceux qui l'aiment."


Scoutisme


Gabrielle en marche vers le flot vert.




Drôles d'oiseaux !


Ou bien serait-ce les Anges ?


En quelque sorte, oui... Et non !


Ce sont bien vos soeurs Clarisses qui,


lassées de se faire "voler" leurs prunes chaque année par les oiseaux,


ont décidé de prendre les devants !


Le succès de l'opération "premier dans l'arbre, premier servi" fut garanti :


La récolte était excellente !


A renouveler l'année prochaine !

Si la branche ne craque pas !




Vide grenier


Chaque brocante est unique en son genre !

Pleine de surprises:
c'est toujours un moment redouté: que de travail !

Mais ô combien convivial et fraternel.

Les amis bénévoles, la famille, les scouts...

Nous sommes (heureusement!) toujours bien aidées,

et heureuses de partager ces moments ensemble.

MERCI à tous ceux qui ont contribué au bon, à l'excellent même,
déroulement de ces journées.




Rencontre avec nos frères.


Une infidélité à nos frères Capucins ?

Nous nous retrouvons à la salle de conférence,
pour faire la connaissance de cinq jeunes frères Franciscains Conventuels,
présents sur Lourdes durant la période estivale.

Un moment sérieux cependant, où nous laissons la parole aux quelques rares
privilégiés linguistes franco-Italiens.

Les frères, en étude à Rome pour la plupart, venant de pays et d'horizons bien différents...




Rien de mieux que l'infirmerie pour se faire... dorloter!


Même les oiseaux en conviennent, venant faire leur nid...

Dans notre infirmerie !

Ou plutôt... Dans le creu du mur,d'où s'échappe un espèce de tuyau d'aération.

Nous contemplons, émerveillées, le va et vient incessant de la maman, nourissant à tour de rôle ses cinq petits.

Jusqu'au jour, où, de guerre lasse (ou les estimant prêts ?)

Elle les sort du nid dare-dare, et les pousse à prendre enfin leur envol !


Quand le chat n'est pas là...


Notre Mère Abbesse doit s'absenter une journée ! Youpi !



Que feront les soeurs pendant ce temps ?



Serait-ce une journée licence, jeux et détente qui s'annonce en perspective ?



Ou résisteront t-elle à la tentation et garderont-elles le saint esprit d'Oraison
si cher à Saint François et à Sainte Claire ?



C'est tout décidé : en l'absence de leur Mère Abbesse, vos saintes soeurs Clarisses organiseront sous le cloître ... ...



Un temps de travail communautaire ! ( l'urgence de toutes les fèves à écosser faisant loi )



Oh, âmes fidèles et bénies de Dieu...




Décès de la maman


Notre Soeur Marie Andrée vient de perdre sa maman.


C'est toujours une tristesse, toujours beaucoup trop tôt !


Sentant sa fin de vie approcher, Soeur Marie Andrée s'était rendue en Corée
ou elle avait pu passer les fêtes de Noël et de Nouvel An en famille,
et rester auprès de sa maman. (en bas à gauche, sur la photo)


Nous rendons grâce à Dieu pour la longue vie de sa maman et les grâces nombreuses qu'il a opérées dans la famille.





Décès de notre frère Andréa


Nous devrions nous réjouir : qu'il est beau de partir comme un Saint !


Son témoignage de vie était si lumineux.


Il est passé près de nous en faisant le bien, semant la paix partout où il allait !


Et il est reparti si vite, après cette chute en montagne, nous en sommes toutes retournées.


Tu vas nous manquer, frère Andréa, nous ne t'oublierons jamais !


Le diocèse était déjà bien éprouvé par l'A.V.C de notre Curé l'Abbé Duhar,
qui, heureusement s'en remet peu à peu.





Serpents !


Alors que peu de temps avant, des soeurs étaient en train de désherber le cimetière et de repeindre les croix,
voici que nous découvrons, éffarées, que des serpents ont fait leur habitation en ces lieux !



Il faut dire qu'avec la chaleur qu'il fait, rien d'étonnant à cela !



Heureusement, après enquète, il semblerait qu'il s'agisse d'une famille de couleuvres,
donc pas dangeureuses.



Encore que...



Pas d'inquiétude cependant : vous connaissez tous la prophétie :



"La femme écrasera la tête du serpent"






Une fête de l'Ascension pas comme les autres...


On a hésité à vous montrer les photos ...



Puis finalement, on n'a pas osé ! Il y avait un tel bazar, et un tel chantier !



En effet, durant ce long week-end chômé dans le monde, vos soeurs Clarisses, elles,
ont bossé comme des dingues !



Mais, chhhuuutt !!! C'est un secret ! Et le confesseur ne doit surtout pas le savoir.



En effet, profitant d'un long week-end chômé, la maman d'une de nos soeurs vient nous aider pour trier, jeter, ranger (tout ce que vous voudrez !), le débarras spécial brocante estivale.
Et ce ne fut pas une mince affaire, loin de là ! ...



A ce propos, notez bien les dates des 20 et 21 juillet dans vos agendas, pour notre BROCANTE annuelle !



De son côté, Pierre, un ami du monastère, se procure une fourgonnette, qui n'est autre qu'une salle de cours de catéchisme ambulante prêtée par un prêtre, et véhicule les objets invendables (on pourrait dire innommables) à la déchetterie....



Pendant ce temps là, il y a une véritable urgence côté du cimetière, (les morts ne pourraient-ils pas attendre !?) où un autre groupe de soeurs s'active, aidé par nos Canadiennes...



Il s'agit de repeindre toutes les croix et surtout... (la corvée des scouts, absents en cette période...)
de désherber !!!


Bref, mieux vaut vous montrer les photos de notre pique-nique. Un très bon et bien mérité moment de détente !



Le malheur, c'est que ça passe toujours trop vite...




Ah !... Sa chère Pologne !


Ça y est: notre aumônier nous a quittées pour retrouver sa Patrie natale, après vingt ans de saints et religieux services ...



L'âge aidant, et la vue baissant, il lui devenait en effet de plus en plus difficile d'assurer la Messe...



Jusqu'au jour où on le retrouva à terre, dans son appartement.



S'ensuivit un passage à l'hôpital... Où il demanda son retour en Pologne...



Le voyage s'est bien passé, aidé et accompagné durant son trajet par Soeur Claudia, de la Maison Polonaise.

Nous avons eu par la suite de ses nouvelles : la France lui manque déjà !!!




Au travail, les abeilles !


Juste pour le plaisir... A regarder jusqu'au bout !




Si-Ré-Fa...


Une fois n'est pas coutume, et nous nous sommes attachées à cette ascèse.



Nous recevons donc à nouveau Monsieur Jaillet pour nous aider à progresser en chant...



Et cette fois-ci, chuuuut ! Ne le disons pas trop vite ni trop fort, mais...



Cela semble porter du fruit, et nous tenons ferme les bonnes résolutions prises sous l'oeil,
(où plutôt l'oreille !) du maître .



Que l'on se rassure, nous prévoyons déjà, (au cas où !) une petite piqure de rappel pour l'année prochaine !




Visite surprise

Petit clin d'oeil d'un Cistercien à ses soeurs Clarisses ?

Nous recevons la visite du Bienheureux Marie-Joseph Cassant, ou plutôt, de ses reliques.

Mais qui était-il ? Retour sur sa vie.


Le Bienheureux Marie-Joseph est né en 1878.


Il nourissait un ardent désir de devenir prêtre, mais il rencontrait, malgrè toute sa bonne volonté et son application, de grosses difficultés scolaires, un peu à la manière du Saint Curé d'Ars.
Cela représentait une difficulté pour le séminaire...

C'est ainsi qu'il fut orienté vers la vie religieuse, afin de répondre à son désir de se donner à Dieu.

Il arriva à la Trappe de Sainte Marie du Désert en 1894.

Le Père Malet, maître des novices, fut pour lui d'une aide précieuse.
Il sut rassurer et encourager celui qu'il décrivait comme " Une âme très douce, très profonde, et qui cherche Dieu."
Il le mena jusqu'à la Profession Solennelle, et... jusqu'au Sacerdoce !!!

Peu après, épuisé, le frère Cassant contracta la tuberculose.
Jamais il ne s'est plaint, jamais il n'a demandé un allègement de son travail... Il a vécu sa maladie jusqu'à l'héroïsme !

Il mourut à 25 ans.

En 1935, un enfant fut guéri miraculeusement à son intercession.

Le Pape Jean Paul II le béatifia en 2004.






Les Canadiennes : enfin !


On en entendait parler depuis longtemps, et cela semblait tenir du mythe.
On les attendait avec impatience et ça y est, les voilà : nos premières Canadiennes sont là !

Et elles sont là ... Pour un mois !!!

Et surtout elles sont là ... Pour travailler et nous aider... A la cuisine, entre autres. Hummm !

Leur départ sera suivi par la venue d'autres Canadiens,
(mais aussi de très bons amis de longue date), et le jardin en profite aussi !

Les structures en bambou destinées à abriter les futurs tomates sont magnifiquement réaménagées par José; (Portuguais), Jean-Claude; (Français) et Mario; (du Canada) qui ont réalisé un travail de titans !!!

Les Canadiens sont envoyés par une association d'aide auprès des monastères, l'association "Service-Amitié".

Ils sont heureux, profondément heureux de venir nous aider, et nous avons tant besoin de leur aide!

Magnifique !


Un bouquet de roses pour Marie.


Elle est belle, magnifique même !



Alors je ne résiste pas à l'envie de vous la montrer !



Ave Maria .






Talents cachés ...


Il y a des gens qui sont doués sur terre, très doués même !
Et qui font de très belles choses, mais qui surtout,
sont prêts à partager leurs compétences et leur savoir faire.



Ce sont eux qui, ayant entendu la parabole des talents, y ont répondu.
Et ont fait fructifier en eux les grâces reçues de Dieu.



C'est ainsi que des talents se sont révélés dans notre monastère, et que nous avons découvert qu'une artiste peintre se cachait parmi nous...



Je ne dirai pas qui c'est : son humilité ne pourrait le souffrir.
C'est ainsi que nous aurons un magnifique Cierge Pascal, qui va bientôt pouvoir s'illuminer et accompagner notre belle liturgie de Pâques ...



Nous nous réjouissons aussi de la venue de notre Soeur Marie-Reine. Elle vient apprendre cet art.


Excellente élève !




Un festin...


Ca y est ! Enfin !
Depuis le temps que nous l'attendions...


Soeur jardinière a semé ses petits pois !!!


Vite : a table !






Elle pousse toujours la brouette ...


Les choses n'ont pas beaucoup changé depuis le temps où elle poussait la brouette.



Toujours au jardin, et toujours avec la brouette...



Et pourtant, nous sommes réunies aujourd'hui autour d'elle, pour la fêter dans son 80 ème anniversaire.



Alors, vous devinez de qui il s'agit ?
Non !? Vous ne devinez toujours pas ?



Il s'agit de Soeur Marie du Coeur Immaculé, qui avait déjà fait parler d'elle l'année dernière, lorsque nous avions fêté son jubilé d'Or.



Avec elle nous rendons grâce à Dieu, pour le don précieux de la vie.




Un drôle de manège...


En ce jour des funérailles de notre soeur Marie-Bernadette,
un drôle de spectacle s'offre à nous dans le ciel.



Pendant plus d'une heure, un hélicoptère tourne au dessus de nos têtes...



Non, Dieu merci ce ne sont pas déjà les frelons Asiatiques qui débarquent !



Et ce n'est pas non plus notre soeur qui,
pressée d'aller au ciel, à pris les grands moyens...



Ce n'était sans doute qu'un nouveau moyen de déménager les meubles...



Pratique, rapide et efficace ! Par contre...
Pas trop "silence monastique !"




Retour au Père de notre soeur
Marie- Bernadette.


Une naissance au Ciel, c'est toujours douloureux pour ceux qui restent.

Et pourtant, quelle joie pour nous Chrétiens,
d'avoir l'assurance en Jésus-Christ.

La "certitude" si j'ose dire, d'être sauvé.
C'est bien ce que Dieu veut pour nous.

Et Il l'a voulu, jusqu'à s'offrir Lui-même sur le bois de la Croix,
en Sacrifice de réparation pour nos péchés.

Avec un Dieu qui nous aime tant, on comprend bien que notre soeur,
après avoir attendu 96 ans durant, était pressée de Le rejoindre !

Et elle a décidé de ne pas attendre la fin de notre retraite de Carême pour le faire,
interrompant ainsi les Saints exercices prêchés en communauté,
par notre frère Capucin, le Père Jean-Marcel Rossini .

Dernière "malice" de sa part ? Peut-être ...

Mais ses bras tendus affectueusement pour nous accueillir nous manqueront !

Vous pouvez accéder à la notice nécrologique en cliquant ici :

 

NOTICE Soeur Marie-Bernadette




Entrée en Carême


Voici que le doux hiver est passé, trop, pas de neige pour nous encore cette année !



La nature s'éveille, belle et lumineuse, en ce mercredi des Cendres.



Les fleurs paraissent, abeilles et papillons sortent après leur hibernage,
les oiseaux chantent... Toute la Création semble en fête.



L'Ecriture nous presse : voici l'heure pour nous de sortir du sommeil.



" Le Salut est maintenant plus près de nous qu'au temps où nous avons cru.
La nuit est avancée, le jour est tout proche .
Laissons là les oeuvres de ténèbres, et revêtons-nous pour le combat de la lumière "
(Rom 13, 11-13)




Une Messe... Pas ordinaire !


Nous accueillons plus de cent trente aumôniers militaires, venus célébrer la Messe dans notre chapelle.



Qu'est-ce qu'ils chantent bien ! Notre maîtresse de choeur croit rêver !



C'est que, vos soeurs Clarisses aussi chantent très bien... Inutile de le dire !



En effet, lorsque nous ne sommes pas ensemble, c'est que nous voulons chanter en canon.



Lorsque nous donnons l'impression de chanter faux, c'est tout simplement que nous réalisons de magnifiques contre-chants dont la subtilité et la beauté échappent à un auditoire non averti.
(Le seul problème, c'est que Dieu, Lui, doit avoir l'oreille musicale très fine... Du moins, on suppose.)



Et enfin, lorsque nous nous trompons de couplet, c'est tout simplement que, sous la motion de l'Esprit-Saint, nous entreprenons un chant en langue, voire une polyphonie !!!
Il suffisait juste de le savoir ...



Non, sans rire, même si nous pouvons être jalouses du chorus militaire, nous avons été ravies de cette prière partagée autour de la table Eucharistique !



Nous espérons revivre ce moment ensemble.






Le plus fidèle


Je dois vous présenter quelqu'un.
Le plus fidèle de tous (sic) nos "paroissiens".


Et à ce titre, il mérite bien un petit encart sur notre blog.



En effet, depuis plus de huit ans maintenant, il est là,
tous les jours présent, des heures durant,
devant les fenêtres de notre monastère.


Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, il reste là,
méditatif, à attendre ...


Cela ferait presque de la peine de le voir ainsi sous des pluies torentielles... Comme en prière


Notre paroissien mérite d'autant plus un hommage,
qu'il semble adorer se faire prendre en photo !


Dès qu'il perçoit le flash de l'appareil,
il ne peut s'empêcher de faire la vedette et se livre à toutes sortes de pitreries .


Plumes ébouriffées, jeu de tremper sa tête ou de manger de l'herbe le plus vite possible,
ou encore prise de poses...


Il est exceptionnel !




Une maison pour Dieu


Nous voici au deuxième acte des travaux commencés l'année dernière dans la chapelle.
Nous nous en souvenons, il s'agissait alors de supprimer deux marches à monter pour accéder à l'Autel, en raison (entre autres !) de la difficulté que cela représentait pour nos prêtres avancés en âge.


Nous ne pouvions alors pas nous arrêter en si bon chemin !


Et ce, d'autant plus que le tapis de choeur (côté soeurs) avait succombé,
il y a deux ans, à un grand nettoyage à grandes eaux,
réalisé avec un peu trop de bon zèle...


Eh bien, c'est chose faite à présent !
Le tapis est changé !
Ouf, enfin ! On ne se prendra plus les pieds dedans...


Un magnifique résultat, fruit du travail réalisé par José et une entreprise.


" Alors fut achevé tout le travail que fit Salomon pour le temple de Yahvé " (2 Chro 5 v 1).




Un Eden monastique


"Dieu dit : que la terre produise les végétaux, les plantes portant semence,
les arbres à fruits donnant pour chaque espèces les fruits avec leur semence.
Et Dieu vit que cela était bon"(...)


"Dieu prit l'homme et le plaça dans le jardin d'Eden, pour le cultiver et le garder".


Ces quelques lignes, vous l'aurez reconnu, extraites de la Genèse,
nous montrent bien que Voltaire (Candide), n'avait dès lors, rien inventé !
N'en déplaise aux écoliers !


Chez les Clarisses aussi, on cultive le jardin.
Et comme nous sommes gourmandes, nous venons de l'agrémenter de quatre fruitiers.

A moins que ce ne soit les oiseaux qui en profiteront ?




Un Noël de paix ...


Pour une bonne et Sainte année 2019 !




Un Saint, et heureux Noël !


Avant de célébrer la Messe de la Nativité,
nos frères Capucins sont venus nous rencontrer au parloir pour l'échange traditionnel des voeux.


Ils sont grands, nombreux et forts, alors nous craquons :
C'est exactement ce qu'il nous fallait !


Merci Seigneur de nous avoir donné des frères !

Et sans même leur laisser le temps de s'asseoir, nous les mettons au travail.

Il est dangereux pour les Messieurs d'approcher les monastères de moniales ...




Fête de l'Immaculée Conception


Selon une tradition venant de nos Mères Fondatrices (des lyonnaises S.V.P.)
nous illuminons le Monastère, en plaçant des bougies allumées à toutes les fenètres.


Le soir, dans ce cadre enchanté (que les photos ne rendent pas, hélas !)
nous processionnons, flambaux en main et en chantant, jusqu'à la Grotte de notre jardin.


L'Immaculée étant notre fête patronale, C'est aussi l'occasion pour la communauté de renouveler ses Voeux et sa consécration à Marie.




Que se passe t-il chez les abeilles en hiver ?


Ça fait longtemps que vous n'aviez plus de leurs nouvelles !
Elles se portent bien et, malgré l'assaut de très nombreux frelons Asiatiques cet automne, la colonie est belle.

En hiver, la reine ralentit sa ponte, et les abeilles d'hiver auront le privilège de vivre 120 jours !
Elles ne sortiront cependant pas de la ruche, ne supportant pas les températures inférieures à 15 °C. Encore que ...

Et de fait, elles ne butineront pas, vivant sur les réserves de miel qu'on leur a laissées (sic !),
et sur l'apport de nourriture en Candi qu'on leur procure en cas de manque...

Si elle se maintient, comme la colonie est bien peuplée, l'année prochaine nous la diviserons au printemps.

Cela évitera à un essaim de partir à la recherche de plus de place. Cela nous fera une colonie de plus.

Cela renouvellera aussi la reine, à partir d'une colonie douce.
En effet, qui dit reine paisible dit abeilles pacifiques !

C'est tout un univers...




Et non, ce ne sont pas des mathématiques. Quoique...


Comment mieux se préparer à vivre la nouvelle année liturgique que par une session de chant ?

Monsieur Jaillet vient pour la semaine afin de nous faire travailler... Et souffrir un peu ! Aie Aie Aie !

C'est bien connu, "qui sème dans les larmes récolte dans l'allégresse"

Nous en attendons les fruits.


Brocante intra muros...


Je tiens un scoop : Notre Mère Abbesse s'est convertie !
Cela s'est produit à la lecture du livre de Marie Kondo : "La magie du rangement !"

Si le titre du livre ne suscite pas l'enthousiame à première vue ,
il ne faut cependant pas s'y méprendre :
la conversion de Notre Mère fait la joie de toutes !

Non pas qu'il y avait du désordre : comment cela serait-il possible chez vos soeurs Clarisses ?

Mais bien parce que cette nouvelle politique du vide fait des heureuses :
ce que la Mère ne veut plus : elle nous le donne, tout simplement !

C'est ainsi que dans le monastère fleurissent un peu partout des tas d'objets en tout genre, accompagné de petits papiers : "Brocante", ou encore "Servez-vous"

Alors forcément, nous y trouvons notre bonheur (Les abbesses reçoivent toujours des beaux cadeaux, c'est bien connu) .
Notre bonheur ? Oui, euh, enfin ... Jusqu'au jour où, encombrées à notre tour, nous nous convertirons aussi ... Pour un temps...

C'est tout à fait dans la ligne de la politique sociale de l'Eglise : Les biens circulent, et ne nous appartiennent pas, nous n'en sommes que les humbles dépositaires...




Les bons gâteaux ...


Après la mauvaise odeur du fumier, une autre, bien plus alléchante, se répand dans le monastère . Hummm !

Non non, il ne s'agit pas d'encens, mais, oh merveille, bien de gâteaux faits maison, et que l'on est en train de cuire...

Oui, cet avant goût de Noël que l'on connaît trop bien, cela ne fait aucun doute !

Que l'on se rassure tout de suite, nos recettes proviennent de Sainte Hildegarde ...
Elles sont donc Saintes et sanctifiantes... Du moins, nous l'espérons !

Qui a osé penser un seul instant que les Clarisses pouvaient être gourmandes ?

Et les gâteaux seront mangés avant l'Avent : nul ne se fera prier pour prendre sa part !




La terre de mon exil ...


Au jardin, on étale le fumier hélas, sur les mauvaises herbes parfois ...

Dès lors, les oies s'enfuient.
comme à la recherche d'un peu d'air plus pur.

Nuits et jours, elles se succèdent par groupes nombreux, volant au dessus de notre monastère. Quel émerveillement !


Novembre, le mois des morts ou des vivants ?


La Constitution Lumen Gentium nous rappele ce lien étroit qui unit l'Eglise du Ciel et celle de la terre.

La communion des Saints, c'est une seule Eglise :
Eglise en pélerinage, Eglise en purgatoire et Eglise en Paradis.

Et tous, nous sommes en communion dans un même amour.

Le lien qui nous unit, c'est la prière et le culte des martyrs, des Saints et de la Vierge.


C'est ainsi que nous nous retrouvons au cimetière, en ce début du mois,
avec nos frères Capucins, afin de prier pour et avec nos défunts
et de manifester cette communion bien vivante et réelle !




JUBILEZ !


" Comme une terre aride et altérée,

c'est ainsi que je te contemple dans le Sanctuaire (...)

Ainsi toute ma vie je te bénirai (...)

et la joie sur mes lèvres, ma bouche te louera (...)

Mon âme est attachée à toi Seigneur, ta main droite me soutient ".



Ce psaume 63, celui de l'âme assoifée de Dieu,
illustre bien l'évènement de toute une vie que nous célébrons aujourd'hui dans l'action de grâce :

Le Jubilé d'Or de Notre ex-Abbesse, Mère Marie du Coeur Immaculé !



Et tout ça, juste après la Saint François ! Le Seigneur nous gâte de toutes ces joies de la vie communautaire...




Exode 10,1-20
huitième plaie d'Egypte : les sauterelles...


C'était un petit matin d'une journée ordinaire , à la sortie des Laudes :
cris d'effrois et d'agitation au monastère ...

"Venez voir, il y a une très grosse bête, je ne sais pas ce que c'est !"


"Ohhh !!! Regardez, elle a une tête de mort dessinée sur le dos !"
"Je vais essayer de l'attraper "
"Non, n'y touchez pas, elle va vous piquer !"
"Il faut la tuer . Non, ne la tuez pas, je veux l'attraper vivante... "
"Attention, elle s'échappe !"

Mais qu'elle est-elle, cette petite bête, pour avoir causé tant d'agitation ?


Il s'agit d'un "Sphinx tête de mort", Lepidoptera Sphingidae.
Le plus gros des papillons (ouf !) d'Europe, avec plus de 6 cm d'envergure...
Il est très friand de miel , ceci explique certaines choses...
Il peut rentrer dans les ruches, car il est insensible au venin des abeilles...

Nous l'avons relâché après lui avoir donné un peu de miel, avant de le retrouver mort au jardin huit jours plus tard...

Peut-être avait-il fait une petite indigestion ?


Une Saint François...

...Sous le signe de la CONVIVIALITE !


En effet, c'était un beau moment de retrouvailles en famille franciscaine !


Il y a d'abord eu la Messe célébrée dans notre chapelle par notre Père Evêque,
avec nos frères Capucins, nos soeurs Franciscaines, nos frères conventuels.... !

Et la chapelle était trop petite pour accueillir tous ce monde !...


Alors il a fallu être inventif : il était trop tard pour abattre les murs...


L'idée fut toute trouvée et fit la joie de tous : "Toutes les religieuses : en clôture avec les Clarisses ! Cela fera plus de place du côté des fidèles !"



Ensuite, après la Messe, une petite rencontre était organisée dans la cour.


Une belle Saint François !


Départ... Dur dur...


Voici l'heure tant redoutée de se quitter !!!
En effet, le Père Alain n'était venu à Lourdes que pour trois mois !


Et cela fut une belle expérience, riche de tous ces bons moments partagés !


Il est temps , à présent, de s'en retourner au Bénin.


Et c'est sur la note d' une Messe d'action de grâce célébrée à l'oratoire que le Père s'échappe,
tandis que nous récitons les Laudes à la chapelle.

Merci, cher Père, pour votre présence priante parmis vos soeurs !




Quelques nouvelles... De nos vacances !


Nous avons la très grande joie d'accueillir notre soeur Marie Reine ,
du monastère des Clarisses d'Abidjan, qui vient elle aussi chez nous pour trois mois .

Elle profitera bien de la grotte, et cela renforce les liens déjà bien réels entre nos deux monastères.




des vacances : enfin !!!


C'est la rentrée des classes !

Et quand bon nombre reprennent le chemin de l'école ou du travail...

Vos soeurs Clarisses; elles, s'amusent...enfin, disons, elles soufflent...

Et planifient cinq jours de jeux, détente...

( Le Seigneur n'est cependant pas oublié )

Un repos bien mérité après un bel été intense !

A la demande de notre Evêque nous clôturons ces "vacances" par un jour de jeûne et de pénitence
(chic : cela fait moins de vaisselle !) , en réparation des scandales qui touchent l'Eglise....




voleurs !!!


Il se passe de drôles de choses au monastère...


Mais qui sont nos voleurs de prunes ???


Ce ne sont pas les scouts ; puisque le cambriolage à lieu plutôt en soirée...


Après une brève enquète, preuve à l'appuis (photos ci-jointes) , nous pouvons à présent nommer les auteurs de ce larcin .


Il s'agit du "Geai des chênes" (...Et des pruniers !) ; Garrulus (gare à eux !!!) glandarius .


Une espèce de passereaux de la famille des Corvidés !
La même famille que celle des corbeaux , corneilles , témias et ... Pies !
( Les amateurs de Tintin se souviendront des bijoux de la Castafiore ...)


Grand Saint François, si seulement tu pouvais revenir prêcher aux oiseaux !!!



Le Père Alain Falana, prêtre du Bénin actuellement à Lourdes pour quelques temps ,
présente son livre " Comment guérir des blessures du passé " à un groupe de scouts , au cours d'un temps de rencontre à notre salle de conférence.


Un livre audacieux et pratique , proposant différentes démarches de réconciliation sous la forme d'exercices spirituels , agrémenté d'explications ainsi que d'un corpus de prières.


Riche de son expérience pastorale et humaine , ce prêtre exorciste met ses connaissances à la portée de tous dans un ouvrage qui se veut accessible au plus grand nombre .



scoutisme


Des gris, des jaunes, des rouges, des verts...


De Lille, Compiègne, Versailles ou Lyon...


Ils sont encore nombreux cette année à venir nous aider... "A mains puissantes et à bras étendu" !


Et il faut reconnaître qu'ils sont très efficaces !!!


Aussi nous sommes toujours ravies de les voir arriver !


Que Dieu leur rendent tout le bien qu'ils font , particulièrement dans notre potager...


Brocante


Ca y est : l'heure fatale est revenue...
De notre desormais traditionnelle brocante,
particulièrement marquée, cette année par la présence de trois "petits" (enfin...plus ou moins) frères franciscains siciliens.


Deux d'entre eux, des "revenants", le troisième tout frais, tout chaud ; plus plusieurs Prêtres et séminaristes....



L'ambiance était au labeur, mais aussi à la fête , aux joies des retrouvailles , à l'entraide ...
et même...aux petits péchés mignons (que c'est bon les crêpes !!!)



Côté pratique à présent .
La palme de cette année revient à une nouvelle création :
voir sur les photos nos repose-nuque ergonomiques , a la bale d'épautre , avec housse lavable et un côté chic version noeud de cravate pour ce qui est de l'esthétique ...


Qui a dit que les religieuses n'étaient pas coquettes ?


Une clôture ouverte sur le Ciel ...



On ne savait pas trop en ce week-end de Pentecôte si c'était bien le feu du Saint-Esprit que l'on voyait descendre du ciel !!!

Et non ! Ce n'était pas des langues de Feu spirituelles, mais bien la patrouille de France !!!

En effet, Pentecôte rime à Lourdes avec " Pèlerinage Militaire International " .

En ce 60 ème pélerinage les militaires avaient choisi pour thème : " Pacem in Terris ".

Chaque année, ce sont près de 60 baptêmes, confirmations...

Et depuis notre monastère, c'est vrai, nous étions aux premières loges pour assister à la parade, au son des trompettes et du tambourin !!!!

Occasion de se redire notre mission d'orantes : porter le monde au coeur de la prière...
Le monde a tant besoin de paix !!!




Pélerinage franciscain



Ce mercredi 9 mai a lieu dans notre Chapelle la veillée du pélerinage franciscain de l'Ascension.

Moment de grâce et de ferveur, qui débute par le témoignage de guérison de sr Bernadette Moriau, des soeurs franciscaines oblates du Sacré-Coeur de Jésus, 70 ème miraculée de Lourdes !
L'Eglise est comble, c'est un beau partage !

Ensuite, le passage de l'Evangile des Noces de Cana est chanté et gestué avec beaucoup de talent par nos Soeurs FMM de Bartrès, ce qui nous aide à rentrer dans la prière.

S'ensuivent des temps de silence et d'adoration ; de louange aussi.
Occasion renouvelée de se remettre entre les mains de Dieu :
" Prends, Seigneur et reçois..."



Nous sommes très heureuses de ce temps fort vécu ensemble, au sein de la famille de Claire et de François.


La vie monastique ... Une découverte !



Le beau temps est revenu ! Et avec lui, celui des visites !

C'est ainsi que nous avons accueilli au monastère des jeunes de Melun, qui prenaient quelques jours de ressourcement spirituel à Lourdes, afin de bien se préparer pour le jour de leur Profession de foi .

Courageux, ils ont eu à passer l'épreuve du car, en ce temps de grève SNCF : partis de Melun à
20 h 00 , ce n'est que le lendemain matin qu'ils sont arrivés à Lourdes, ... sur le coup de 07 h 00 !

Intéressés par notre vie monastique , qu'ils découvraient sous la forme de questions / réponses . On peut dire qu'ils en ont "épluché" chacun de ses aspects.

Ensuite, ils ont participé aux Vêpres et à la Messe communautaire dans un admirable climat de silence et de recueillement !

De quoi finir en beauté !


Profession Solennelle



Un dimanche de la Miséricorde sous le signe du "OUI !"

C'est toujours une joie pour toute l'Eglise lorsqu'une religieuse se consacre à Dieu pour toujours !

C'est ce qu'a fait notre Soeur Gabrielle-Marie de la Miséricorde Divine , en ce samedi 7 avril , veille du dimanche de la Miséricorde , au cours de la Messe célébrée par notre Evêque Monseigneur Nicolas Brouwet.


En faisant profession de pauvreté , chasteté , obéissance et clôture ; notre soeur nous rappelle , comme un témoin lumineux , que notre vie dans la cité Céleste commence dès ici bas.


Et avec notre soeur , chacune de nous dans son coeur , redisait à Dieu son propre oui. Qu'il est beau et agréable de vivre cette intense communion en Eglise !


Merci, Seigneur, pour toutes les joies que tu nous donne ! Nous te rendons grâce !


PÂQUES AVEC FRANçOIS ET CLAIRE D'ASSISE


"RESUREXIT SICUT DIXIT ! ALLELUIA !"


Psautier de Saint François

Toutes les nations, applaudissez !
Acclamez Dieu, éclatez en cris de joie!
Car il est le Seigneur, le Redoutable, le Très Haut,
le Puissant, le Roi de l'univers.
il est notre Père très saint, notre Roi, qui dès avant la création du monde,
envoya son Fils bien-aimé pour faire don du salut à la terre.
Que les cieux se réjouissent et que la terre exulte,
que jubile la mer et ses habitants, que fleurissent les plaines et chantent les forêts !
Car le Seigneur est grand et digne de louange, devant lui disparaissent toutes les idoles.
Peuples païens, reconnaissez le Seigneur, rendez-lui honneur et louange,
reconnaissez la gloire de son nom.
Faites don de vous-mêmes, et vous aussi portez sa Croix, obéissez jusqu'au bout à ses commandements.
Que tout l'univers tremble devant sa face,
dites à tous les peuples ; le Seigneur règne par la Croix !
Amen.

St François : Psaume 7
Traduction: Ed Franciscaines 1979



SAMEDI SAINT AVEC FRANçOIS ET CLAIRE D'ASSISE


"Dans la paix moi aussi, je me couche et je dors , car tu me donnes d'habiter , Seigneur , seul , dans la confiance." Ps 4 , 9


Prière à la Vierge Marie

Sainte Mère de Dieu , douce et belle ,
prie pour nous le Roi livré à la mort
ton Fils très doux , notre Seigneur Jésus Christ ,
de nous accorder , par sa bonté
et par la vertu de sa très sainte Incarnation et de sa mort très amère ,
le pardon de nos péchés.
Amen.


St François
Traduction: Ed Franciscaines 1979
Pieta Eglise Saint Sylvain AHUN


VENDREDI SAINT AVEC FRANçOIS ET CLAIRE D'ASSISE


"S'il fait de sa vie un sacrifice d'expiation , il verra une descendance il prolongera ses jours : par lui s'accomplira la volonté du Seigneur. A cause de ses souffrances , il verra la lumière , il sera comblé." Is. 25

Or , la volonté du Père fut que son Fils béni et glorieux ,
qu'il nous a donné et qui est né pour nous ,
s'offrit Lui-même par son propre sang ,
en sacrifice et en victime sur l'autel de la croix :
non pas pour Lui-même , par qui tout a été fait,
mais pour nos péchés , nous laissant un exemple afin que nous suivions ses traces.
Il veut que tous nous soyons sauvés par Lui ,
et que nous le recevions dans un coeur pur et un corps chaste .
Malheureusement , il en est peu qui aient la volonté de le recevoir
et d'être sauvés par Lui , bien que son joug soit doux et son fardeau léger.


St François : 2e Lettre à tous les Fidèles 11-13

Traduction: Ed Franciscaines 1979


JEUDI SAINT AVEC FRANçOIS ET CLAIRE D'ASSISE


"Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang. Chaque fois que vous en boirez , faites cela en mémoire de moi." 1 Co 11 , 25

A l'approche de sa Passion , il célébra la Pâque avec ses disciples : prenant le pain, il rendit grâces , le bénit et le rompit , et il déclara : Prenez et mangez : ceci est mon corps.

et prenant le calice il dit : Ceci est mon sang de la nouvelle Alliance , qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission de vos péchés.

Ensuite il pria son Père en disant : Père , si cela est possible , que ce calice s'éloigne de moi ! Et il lui vint une sueur comme de gouttes de sang tombant jusqu'à terre.

Cependant , il mit sa volonté dans la volonté de son Père , en disant : Père , que ta volonté soit faite : non pas comme je veux , mais comme toi tu veux.

St François : Lettre à tous les Fidèles 2

Traduction: Ed Franciscaines 1979


LE DIMANCHE DES RAMEAUX AVEC FRANçOIS ET CLAIRE D'ASSISE


"Dieu mon Seigneur , m'a donné le langage d'un homme qui se laisse instruire, pour que je sache à mon tour réconforter celui qui n'en peut plus. " Is 50 , 4

Tout Puissant, très Saint , très Haut et Souverain Dieu,
Père Saint et juste , Seigneur , Roi du ciel et de la terre ,
nous te rendons grâce parce que , de même que tu nous as créés par ton Fils ,
de même , par le saint amour dont tu nous as aimés ,
tu as fait naître ton Fils vrai Dieu et vrai homme ,
de la glorieuse Vierge Marie ;
et par sa croix , son sang et sa mort ,
tu as voulu nous racheter de notre captivité.

St François : 1 Règle 23 , 3

Traduction: Ed Franciscaines 1979


La Paix !


Du 15 au 22 s'est tenue notre retraite annuelle.

Travaux, grippe, bref passage à l'hopital de l'une de nos soeurs (rien de grave, ouf !), visites, jubilé ....
Pauvre prédicateur, il s'en est vu !!!!

Voilà pourquoi au milieu d'une telle agitation (exceptionnelle, heureusement !), le thème de la retraite préchée par notre frère Andréa OFM CAP, était vraiment bienvenu: LA PAIX.

Imperturbable, notre prédicateur hors pair à su mener à bien sa difficile tâche auprès de ses soeurs...Nous encourager à vivre une véritable conversion intérieure. Il nous reste à le mettre en pratique !

Et pour couronner le tout, le bouquet final de cette retraite fut la bénédiction de toute notre maison, des ateliers et....Du jardin !


Le carême avec François et Claire d'Assise


"Je mettrai ma Loi au plus profond d'eux-mêmes; je l'inscrirai dans leur coeur. " Jr 31,33


"Seigneur, fais de moi un instrument de ta Paix .
Là où est la haine, que je mette l'amour ,
Là où est l'offense que je mette le pardon .
Là où est la discorde,que je mette l'union.
O Seigneur, que je ne cherche pas tant à être aimé qu'à aimer
Car c'est en se donnant que l'on reçoit,
c'est en s'oubliant qu'on se retrouve soi-même,
c'est en pardonnant que l'on obtient le pardon,
c'est en mourant que l'on ressuscite à la Vie.

St François : Prière pour la Paix

Traduction: Ed Franciscaines 1979


Le carême avec François et Claire d'Assise


"Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a fait revivre avec le Christ. C'est bien par la grâce que vous êtes sauvés , parce que vous avez la foi." Eph 2 , 4-5


"NOTRE PERE TRES SAINT.
Pardonne-nous nos offenses
par ta miséricorde ineffable,
par la vertu de la Passion de Ton Fils Bien Aimé.
COMME NOUS PARDONNONS AUSSI A CEUX QUI NOUS ONT OFFENSES
Et ce que nous ne pardonnons pas pleinement ,
Toi, Seigneur, fais que nous le pardonnions pleinement :
Que nous aimions vraiment nos ennemis à cause de Toi ,
Que nous arrivions à te prier sincérement pour eux ,
Qu'à personne nous ne rendions le mal pour le mal ,
Mais que nous tâchions de faire du bien à tous en Toi.

St François : Pater Paraphrasé

Traduction: Ed Franciscaines 1979


Le carême avec François et Claire d'Assise


" Je suis le Seigneur ton Dieu.Tu n'auras pas d'autre Dieu que moi." Ex 20, 2-3


"Faisons-Lui toujours en nous une habitation et une demeure, à Lui, le Seigneur Dieu Tout Puissant, Père, Fils et Esprit Saint. Il nous dit: "Veillez en tout temps dans la prière pour être jugés dignes d'échapper à tous les maux à venir et vous tenir debout devant le Fils de l'homme. Lorsque vous vous tiendrez en prière, dites : Notre Père qui es aux cieux.
Adorons-le d'un coeur sans partage, car il faut toujours prier sans se lasser ; voilà les adorateurs que cherche le Père.
Dieu est esprit et ceux qui l'adorent doivent l'adorer en esprit et vérité."

St François : 1 Règle 27-30

Traduction: Ed Franciscaines 2013


Le carême avec François et Claire d'Assise


" Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean et les emmène sur une haute montagne. Et là, il fut transfiguré devant eux. En descendant, il leur défend de raconter ce qu'ils ont vu." Mc 9, 2;9


"N'ayons d'autre désir, d'autre volonté, d'autre plaisir et d'autre joie que notre Créateur, Rédempteur et Sauveur, seul vrai Dieu. Il est le Bien plénier,entier, total, le bien véritable et souverain. Lui seul est bon, miséricordieux, aimable, suave et doux;; Lui seul est saint, juste, vrai, saint et droit. Lui seul est bienveillant, innocent et pur. De Lui, par Lui et en Lui sont tout pardon, toute grâce et toute gloire pour tous les pénitents et les justes, pour tous les bienheureux qui se réjouissent ensemble dans les cieux."

St François : 1 Régle 23, 9

Traduction: Ed Franciscaines 2013


Le carême avec François et Claire d'Assise


" Aussitôt, l'Esprit pousse Jésus au désert. Il y resta 4O jours, tenté par Satan." Mc 1,13


"Gardons-nous bien de la malice et de l'astuce de Satan qui ne veut pas que l'homme ait son esprit et son coeur tournés vers Dieu. Il rôde et désire s'emparer du coeur de l'homme par quelque récompense ou en lui offrant son aide, il veut effacer de sa mémoire étouffer dans la mémoire de l'homme la Parole et les préceptes du Seigneur, la parole et les commandements du Seigneur ; il veut aussi aveugler, par les affaires et les soucis du monde, le coeur de l'homme, et y habiter."

St François : 1 Règle 22, 19-20

Traduction: Ed Franciscaines 2013


Bon carême avec François et Claire d'Assise



" Quand tu pries... Quand tu jeûnes..." Mt 6, 6;17

"Ayons donc la charité et l'humilité et faisons l'aumône, car elles lavent les âmes des souillures du péché. En effet, les hommes perdent tout ce qu'ils abandonnent en quittant ce monde, mais ils emportent avec eux le prix de leur charité et les aumônes qu'ils ont faites ; ils en recevront du Seigneur une récompense et un juste salaire.

Nous devons aussi jeûner et nous abstenir des vices et des péchés, de tout excès dans la nourriture et la boisson et vivre en catholiques."

St François : Lettre aux chrétiens (L2,30-32)

Traduction: Ed Franciscaines 2013


Une beauté....


Notre Dame de Lourdes: première apparation à sainte Bernadette en 1858

Pour l'anniversaire de sa première apparition à Sainte Bernadette, La statue de notre jardin s'est vu refaire une beauté.

En effet, quelle joie lorsque des amis Italiens de Notre-Mère (dont un peintre et un prêtre !), de passage à Lourdes, se sont proposés pour la nettoyer et la repeindre !!!

C'est ainsi que Notre Dame est apparue une fois de plus pour sa fête " toute belle, resplandissante de lumière et de douceur " sous nos regards reconnaissants.



Un avant goût de Pentecôte


L’Aumonier du Lycée voisin nous avait demandé de « marrainer » des jeunes se préparant à la Confirmation.
Il nous avait confié des « Evangiles » à leur remettre, après avoir prié avec, lors d’une rencontre programmée pour le mois de janvier.

Aujourd’hui enfin, c’est le jour « J ». Chacune de nous découvre un/une (ou deux) « filleuls », intimidé(es), embarrassé(es)… (eux ? ou nous ?), puis de plus en plus détendus et intéressés…

Une amitié est née, sans doute. En tout cas, de notre côté.

Nous leur remettons à chacun « son » Evangile, en signe de communion et d’amitié et… rendez-vous le 14 avril, le vrai Jour « J » qu’ils préparent.



JOYEUX NOËL !!!

" En ce jour, le Seigneur est né, Lui qui est la vie et le salut des hommes.


Aujourd’hui s’est opérée la réconciliation de la divinité avec l’humanité, et de l’humanité avec la divinité.


Aujourd’hui la création entière a tressailli ; ceux d’en haut se sont portés vers ceux d’en bas, et ceux d’en bas vers ceux d’en haut.


Aujourd’hui est advenue la mort des ténèbres, et la vie de l’homme. Aujourd’hui s’est ouverte une voie pour les hommes vers Dieu, et une voie de Dieu vers l’âme.


Aujourd’hui tressaillent d’allégresse les plaines et tout ce qu’elles contiennent, car la terre de l’âme a reçu l’ondée du ciel. Le Seigneur règne, Il s’est vêtu de majesté. "


(SAINT MACAIRE : 52e HOMELIE LE SALUT DE L’HOMME)



4 ème dimanche de l'Avent : « Réjouis-toi, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi. »


"Que la Paix qui vient du Seigneur abonde en vous au-delà de toute mesure, cette paix céleste qui a fait lever sur le monde la lumière.


C’est elle que proclamèrent les Prophètes, c’est d’elle que parlèrent les justes, et que les Anges annoncèrent la Bonne Nouvelle.


C’est cette Paix qu’accueillit Marie, et elle engendra le Sauveur du monde "...

SAINT MACAIRE : 51e HOMELIE sus "La Paix Divine"

Pour aller plus loin avec Saint Macaire. Quelques extraits...


3 ème dimanche de l'Avent : Jean, témoin de la lumière


" J'exulte de joie en Dieu mon Sauveur ! "

La liturgie de ce jour nous invite à la JOIE : GAUDETE , REJOUISSEZ-VOUS !

Oui, soyez dans la joie car le Seigneur ne nous abandonne pas à nos péchés , au mal qui est en nous et dans le monde . Il vient au contraire nous en délivrer et nous donner son Esprit, qui fait toute chose NOUVELLE !

Saint Macaire nous parle de ce combat entre la Lumière, et les ténèbres.

Le Seigneur est venu parmi nous pour nous faire entrer dans Sa Lumière, pour que nous devenions nous-mêmes, lumière !

" Soyez toujours dans la joie, le Seigneur est proche ! "


2 ème dimanche de l'Avent : " Préparez les chemins du Seigneur ! "


" Peuple de Dieu, voici que le Seigneur va venir sauver tous les hommes."


Jean le Baptiste, le Précuseur , est celui qui prépare les coeurs à la venue du Messie de Dieu.

Que propose-t-il ? Un geste d'humilité : un baptême de conversion pour le pardon des péchés .


Saint Macaire en précise et en développe les fruits qui sont transformation intérieure et extérieure de notre être .



"AU CIEL , J'IRAI LA VOIR UN JOUR ! "


Grande Fête et joie sur notre terre de Lourdes : nous fêtons l'Immaculée Conception , notre fête patronale, et, avec la Famille Franciscaine, nous célébrons notre Reine Immaculée, qui nous a visitées !


Ce jour est unique dans l'année. Nos fondatrices, venues de Lyon, ont gardé précieusement la tradition Lyonnaise de mettre des bougies aux fenêtres .


Et donc, nous aussi, nous illuminons notre monastère, en mettant des bougies aux fenêtres . Et comme celles-ci donnent sur l'espace des Sanctuaires, nous sommes tournées vers le Grotte , en union avec tous les nombreux pèlerins venus célébrer la Vierge Immaculée !


Unique jour et jour unique : après le repas du soir , à la lumière des flambeaux , nous nous rendons à la grotte de notre jardin, illuminée pour la circonstance .


Et tout se termine par des cantiques anciens , que les annnées qui passent ne peuvent user , tant ils expriment simplement l'élan de nos coeurs reconnaissants !


"Bonne et tendre Mère , gardez-nous , dans ce Monastère près de vous !"



1 er dimanche de l'Avent : " VEILLEZ !"


" Fais-nous revenir à Toi, Seigneur , et nous serons sauvés !"

En ce premier Dimanche de l'Avent, l'apôtre Saint Marc nous rappelle avec insistance notre devoir de chrétiens : veiller dans l'attente du retour du Christ. Veiller afin que, sur la terre des hommes, la lumière du Christ brille encore à travers nous.

Dans l'homélie qui suit , Saint Macaire nous rappelle que ce don de la Lumière divine, nous n'en sommes pas les propriétaires , mais seulement les serviteurs. Serviteurs du Message de Dieu, pour que le monde, enténébré , découvre le Christ , et en soit illuminé !

" Allons au devant de Celui qui vient ! "



" SESSION BIBLIQUE : SURPRENANT DEUTERONOME !"


Joie de retrouver notre frère Didier , qui nous ouvre aux merveilles de l'Ecriture. Le terrain de nos âmes et de nos intelligences a été bien labouré par la lecture préalable des 34 chapitres et des notes. Il y avait de quoi faire, mais personne n'a regretté le détour!


La mise en forme du Deutéronome, son histoire. La centralisation de la loi, avec toujours, ce soucis du pauvre et de l'étranger. L'amour de Dieu et l'élection Divine... Le frère Didier n'ayant rien laissé de côté , ce n'était pas de trop d'avoir prévu une semaine de travail !


Plus qu'un enseignement, cette session nous à rejoint au coeur de notre foi, cette praxis qui est sans cesse à réajuster. La Parole, vivante et efficace, nous a touchées en profondeur, un peu à la manière d'une retraite spirituelle !!!


Merci, frère, pour ce beau retour aux sources !



"JOIE AU CIEL ET JOIE SUR LA TERRE !"


Joie chez nous, Clarisses de Lourdes, en cette fête de tous les Saints : nous accueillons notre Evêque et Père dans la Foi, Monseigneur Brouwet !

Petit tour dans les coulisses avant le jour J !
C'est le branle-bas de combat : tout le monde est sur le pont muni, qui d'un aspi-poussière, qui d'une serpillière, qui d'un chiffon, qui d'un balai : et guerre à tout ce qui traîne ! Le"comité" de mise en ordre des lieux ramasse tout impitoyablement !
Ordres et contre-ordre se suivent et s'enchevêtrent : c'est la pagaille ordinaire des jours de grand Ménage !!!

A quatre heures tapantes tout est fin prêt !
Seule la cuisinière commence la Litanie des Saints pour venir à bout de son menu : le compte à rebours est commencé et le temps file plus vite que le TGV. Le repas doit être fin prêt avant la messe de cinq heures !
Four chaud bouclé , regard circulaire sur la cuisine, et... en avant pour arriver à la Chapelle avant Monseigneur ! Ouf !!!

Et maintenant, plongeons avec délices dans cette magnifique Liturgie de Toussaint qui nous rend concitoyens des Anges et des Saints, acteurs, avec eux de cette Louange Céleste !!!

Commentant la Parole , Monseigneur nous invite à prendre résolument le chemin de la sainteté : abandon , confiance , humilité , pour qu'IL puisse mener à bien son oeuvre de sanctification en nous . Ne pas se décourager devant nos faiblesses , mais Le laisser agir : les yeux avec lesquels Il nous regarde différent beaucoup des nôtres !!!

La communion sacramentelle se prolonge par un repas festif et fraternel :nous expérimentons combien il est bon de vivre ensemble et d'être unies autour de notre Pasteur . Nous ne voyons pas le temps filer , et déjà, voici l'heure du départ.

Merci Monseigneur pour cette joie du ciel et de la terre que vous nous avez donnée !





"D'ELEVES A COLLEGUES !"


Gestion de Site : deuxième édition

Nous retrouvons avec joie notre cher "Professor", Rolf, et nos soeurs de Millau et de Chamalières, pour avancer dans les arcanes de ce monde, si complexe et si compliqué, pour nous, qu'est la maîtrise d'un site Web.

Objectifs : apprendre à changer les menus,
effacer ou ajouter de nouvelles pages,
administrer le Domaine sur le Serveur.
OUF !!! Après avoir bien pataugé, recevrons-nous notre diplôme ?

Au menu des "réjouissances" : changer ou effacer textes, photos, vidéo, musique…nous devons tout savoir faire sur le bout des doigts.

Quatre jours n'étaient pas de trop pour tout ingurgiter, voire enregistrer... Et comme la mémoire peut nous jouer des tours, le dernier jour a été une "récap" magistrale faite en groupes et... enregistrée pour chaque groupe sur clé USB. Bref, nos "devoirs" passés à chaque participante vont nous donner de l'assurance pour continuer notre travail, sans "indigestion" !.

Rolf, très content, nous a décerné le titre de Collègues !!! Le voilà, le diplôme !!! Cocorico ! MERCI ROLF !
A quand la prochaine session ? On y prend goût !




"SEMPER PARATI..."



" Toujours prêts ! " Telle est l'une des devises du scoutisme que nous avons, une fois de plus, mise à rude épreuve au cours de cet été.


En effet, il y en a pour qui grandes vacances à rimé avec plage ensoleillée ou bord de mer. Pour d'autres, c'était les montagnes, toujours plus belles d'une année à l'autre. Il y a eu aussi les voyages à l'étranger : un goût d'exotisme et de découverte...


Pour d'autres encore, (et ça, c'était pour les scouts qui ont choisi de venir nous aider), c'était...

Petits pots par centaines à vider et à nettoyer, travaux de jardinage (ils ont réussi à sauver nos tomates en perdition !!!), tractage publicitaire pour notre brocante, nettoyage des statues (tout y est passé, du grand Saint Joseph à Notre Mère Sainte Claire, en passant par Jésus, Marie, Saint François... ), marquage des livres à la bibliothèque, cartons et stands pour la vente à préparer...


Nous les avons usés, tant que nous avons pu !!!



L'heure est à présent au bilan et aux remerciements: cela nous a rendu de précieux services, soyez bénis par le Seigneur, vous qui avez pris soin de "sa Vigne", en fait... notre potager !

Et surtout, nous vous disons... " A l'année prochaine !!! "



Fête de Notre Mère Sainte Claire


Doublement fêtée cette année, Sainte Claire s'est offert "le luxe !" d'avoir deux Messes de jeunes en son honneur : une le matin, "Jeunesse Franciscaine de Bitche" (ils étaient 60) et "la route chantante" le soir.


Heureuses circonstances qui ont arrangé les choses ainsi : car notre Chapelle aurait été trop petite pour accueillir tout ce monde, sans compter nos "fidèles", plus les jeunes de Rambouillet conduits par leur curé, Père Marc Olivier... Des adieux pour eux ? Ce dernier va intégrer les Capucins en septembre prochain.

Ravies par la beauté et la qualité de leurs chants!


Avec eux, nous nous sommes laissées entraîner par ces mots de Claire Notre Mère :
"Pose ton coeur sur l'effigie de la divine substance et transforme-toi tout entière par la contemplation à l'image de sa divinité, afin de ressentir toi aussi ce que ressentent les amis en goûtant la douceur cachée que Dieu lui-même a, dès le commencement, réservée à ceux qui l'aiment ."
(3è lettre à Agnès de Prague)



Messe...En famille !


Voilà maintenant plusieurs mois que nos frères Capucins ont débarqué aux abords du Gave !


Et ils nous font la joie de venir chaque vendredi célébrer notre Messe conventuelle, à 17 heures.

Quel bonheur de puiser ensemble à cette même Source, ce "Sommet de toute vie Chrétienne" qu'est la Messe, vécue dans un esprit tout franciscain !


"Ils allaient tout joyeux, d'un seul coeur et d'une seule âme..."



Convivialité !


Un temps excellent pour notre pique-nique communautaire, enfin !!!!


Trop chaud pour les unes, trop frais pour les autres, frère soleil a eu du mal à se concilier avec la température idéale ! Mais enfin ! Ca y est ! Et le miracle s'est produit le jour même de la fête toute franciscaine de Sainte Marie des Anges !!! Comme quoi, rien n'est dû au hasard.

Comme un seul homme, nous avons sauté sur l'occasion. Quel moment agréable !!! Un seul regret, ça a passé trop vite...

"Béni sois-Tu, Seigneur, pour messire frère soleil, et frère vent, et frères nuages..."



Un retour !!!


Peu de jours après les joies de notre brocante, en voici une autre, durable celle-ci.

Ce 19 juillet voit le retour de notre soeur Emmanuelle-Marie, partie aider une autre communauté de Clarisses "pour un mois", disions-nous. En effet, ce fameux mois n'a duré que...Cinq ans !!!


Joie des retrouvailles, certes, mais hélas... C'est au prix de la fermeture du monastère en question, "faute de combattants".

Une invitation supplémentaire à prier pour les vocations. Des bonnes, et des saintes. Le Seigneur appelle toujours, mais entendons-nous suffisamment ?



Vacances...Vous avez dit vacances ?


C'est dans les cartons et les objets les plus hétéroclites que vos soeurs Clarisses se sont préparées au traditionnel week-end du 14 juillet.


Un moment bien choisi sous un ciel étoilé de mille feux d'artifice pour notre brocante/vente de charité. Un moment quelque peu épuisant, mais combien agréable !


Un grand merci à tous nos bénévoles pour leur aide précieuse et joyeuse qui, une fois de plus, était bel et bien indispensable !



Un Anniversaire...140 ans !

C'est dans la discrétion, mais dans la ferveur que nous avons fêté ce 2 juillet nos 140 ans de présence à Lourdes !

Comment marquer un tel évènement et manifester toute notre reconnaissance à nos fondatrices, et à toutes celles qui nous ont précédées ? La réponse semblait venir du Ciel, toute pleine d'évidence : en redoublant de prière.

C'est ainsi qu'à l'initiative de notre Mère Abbesse, nous nous sommes laissées entraîner sur le chemin du Rosaire quotidien : une pluie de grâces et de bénédictions !

Pour combien de temps ? ...à voir ...



Côté jardin

L’évènement de juin fut… le retour de nos abeilles ! du moins d’une ruche.
Exilées depuis 3 ans pour « crime de lèse-majesté » (on se souvient qu’elles avaient mis K.O. notre illustre Abbesse), nous n’avons pas tenu le coup : une ruche est réadmise, une seule, promis, juste pour la pollinisation.

La colonie est belle, bien portante et… on dirait qu’elle retrouve ses repères…


Après le retour de nos abeilles, ce fut aussi le retour... du furet ! Celui-ci souffrant de la faim, n'a pas trouvé meilleur festin que de venir croquer l'une de nos poulettes (encore une !), avant de "disparaître" à son tour.


Puis, comme pour vérifier l'adage "Jamais deux sans trois", et pour que le jardin ressemble un peu plus à celui de la Genèse, c'est tout un défilé de serpents que l'on voit se promener allègrement sous nos yeux horrifiés : des géants, des petits, des noirs et des marrons !
A chacune selon ses goûts...



D'abidjan à Lourdes - De Lourdes à Abidjan

"Il y a un temps pour arriver et un temps pour partir" dirait Qohélet.
Mais pas de distance en Jésus-Christ !
C'est avec le coeur bien lourd qu'il nous faut dire au revoir à nos deux Soeurs Ivoiriennes,
Sr Marie-Thérèse et Sr Claude-Marie, venues passer quelques mois parmi nous.
Nous nous étions attachées à leur présence discrète et efficace.

Mais c'est aussi avec action de grâce que nous nous tournons vers le Seigneur pour Lui dire : "Sois béni pour les soeurs que tu nous donnes !"
Riche expérience d'échanges humains et spirituels, avec au passage pour nos soeurs l'occasion de vivre un moment, (ô combien apprécié !) auprès de Notre-Dame de Lourdes, et ...
de découvrir la neige !!! (qu'elles ont dû aller chercher à Gavarnie)
Merci à nos Mères d'avoir organisé cette rencontre. A suivre ?... peut-être !



Rameaux - Semaine Sainte

(clic droit sur l'image : "Afficher l'image")



Profession Solennelle

« Joie, Joie, pleurs de Joie » disait Claudel, à peine converti.

Et la joie débordait de toute part, ce matin du 25 mars, où l’Eglise célèbre l’Annonciation de son Seigneur.

Sa famille et des amis nombreux emplissaient notre chapelle où Sœur Marie du Sacré Cœur allait prononcer ses Vœux définitifs.

A l’heure du « provisoire » et du « non-engagement », le fait qu’une jeune femme de 30 ans, ayant pour elle tout ce qui lui aurait permis l’embarras du choix dans sa vie, se donne joyeusement au Seigneur dans une existence aussi peu exaltante que la nôtre… (encore que…), a de quoi étonner, mais aussi de quoi fasciner nos contemporains.

En effet, comme le disait notre Evêque dans son homélie : "Les gens d’aujourd’hui n’aiment pas s’engager, mais aiment ceux qui s’engagent..."

MAGNIFICAT !



Entrons en Carême !

Si tu défais les chaînes injustes, si tu délies les liens du joug,
si tu renvoies libres les opprimés et brises tous les jougs…
- Je te donnerai un cœur nouveau, je mettrai en toi un esprit nouveau.

Si tu partages ton pain avec l’affamé, si tu héberges chez toi les pauvres sans abri,
si tu ne te dérobes pas devant celui qui est ta propre chair…
- Alors ta lumière éclatera comme l’aurore, ta blessure se guérira rapidement,
ta justice marchera devant toi et la Gloire du Seigneur te suivra.

Si tu bannis de chez toi le geste menaçant et les paroles méchantes…
- Ta lumière se lèvera dans les ténèbres, et l’obscurité sera pour toi comme le milieu du jour.

Si tu bannis de chez toi le joug, si tu te prives pour l’affamé et si tu rassasies l’opprimé…
- Alors, Dieu sans cesse te conduira. Tu seras une source jaillissante.
On reconstruira chez toi les ruines antiques. Tu relèveras les fondations des générations passées.
On t’appellera Réparateur des brèches, restaurateur des chemins pour qu’on puisse habiter.
(Isaïe 58,6-12)

Qu’il en soit ainsi pour chacun ! Bon Carême !



25 février 1858 : la Source

"Allez boire à la fontaine et vous y laver"

Parmi les pierres et la boue qui la cachent,
une source a jailli par les mains humbles et obéissantes de Bernadette.
Les nombreux "souffrants" qui viennent à Lourdes depuis plus de 150 ans le savent
et y puisent réconfort et espérance.
Aujourd'hui, la Vierge Marie nous invite, comme Bernadette, à renouveler notre foi,
à puiser l'eau de la "source vive" et des sacrements.
C'est toujours par l'humilité et l'obéissance que la vie surgit.
C'est de la Croix que coule la Grâce.
"L'eau que je lui donnerai deviendra en lui source d'eau jaillissant en Vie éternelle." Jn 4,14



Les Clarisses à l'école

Comment gérer un site internet ?
Il n'y aura bientôt plus de secret pour nous grâce à Rolf qui met toutes ses compétences à notre service cette semaine.
Insertion d'un nouvel événement dans le blog, retouche de photos, initiation au langage HTML, voilà nos premiers pas dans le monde des webmasters.
Nous avons aussi la joie d'accueillir deux de nos sœurs Clarisses Capucines du monastère de Chamalières ainsi qu'une sœur du monastère de Millau.
Un moment riche d'entraide, de travail et de retrouvailles fraternelles. A suivre !



Soyez saints, car MOI, Je suis Saint !

Début février nous avions notre retraite annuelle guidée, cette année, par le Père Jean-Fabrice, Carme à Toulouse. C’était une première, car de mémoire de Clarisse de Lourdes, jamais un Carme ne nous avait prêché une retraite. Nous ne le regrettons pas : le thème, assez « hard » comme disent les jeunes, nous a mises en appétit dès le départ et nous a gardées en haleine jusqu’à la fin.

Quelques perles :
- Dieu est Saint = Séparé, Autre, mais Il s’est fait Chair en Jésus-Christ, Infime Semence.
- La Sainteté de Dieu est Mystère de communion.
- Dieu nous a faits à son Image et nous appelle à parvenir à sa Ressemblance, en Jésus-Christ.
- Il a pris à cœur de nous faire devenir Dieu, participants de la nature divine.
- La Création est l’écrin où Jésus s’incarnerait pour TOUT ramener au Père, dans la « Danse Trinitaire », la communion éternelle.





2017 - HEUREUSE année de Paix !

Notre Pape François, nous invite à vivre la non-violence, et d'abord en famille, afin d’œuvrer efficacement pour la Paix dans le monde.

Alors, nous avons décidé, entres autres, de nous nourrir mutuellement, en partageant la Parole de Dieu, mais aussi celle du Pape, et d'autres encore, nous invitant à la non-violence. A tour de rôle nous choisissons donc une pensée que nous affichons en communauté et que chacune peut lire et méditer.

Et puis nous avons pensé qu'il serait bien d'élargir le cercle, en vous invitant à vous asseoir avec nous, à cette même table.

Voici donc pour ce mois de Janvier 2017 :

Les huit Béatitudes tracent le profil de la personne HEUREUSE : "Heureux les Artisans de paix !"

Engageons-nous à bannir de notre vie, toute pensée, toute parole, tout geste de violence, et à construire une communauté non violente, qui prenne soin de la maison commune. Auriez-vous vous même une Parole à nous partager ? Elle sera une messagère appréciée de votre amitié.

D'avance, MERCI !!!

Vos Soeurs Clarisses



L'évènement d'octobre : Jubilé de Diamant

Le mois d’octobre est riche à Lourdes avec son dernier (et beau) grand pèlerinage du Rosaire, beaucoup de pèlerins isolés qui font un détour avant la rentrée… des fidèles de la dernière heure, bref, plus de monde que jamais, même cette année où, il faut le dire, la crise aidant, Lourdes a battu de l’aile… Pour nous, octobre c’est d’abord la Fête de Saint François, mais cette année elle a eu à rivaliser avec le jubilé de diamant (60 ans de vie consacrée) de notre « jeune» Sœur Marie du Rosaire. En effet, elle oublie de vieillir et à 83 ans elle garde un visage et le sourire d’une enfant.

Nous l’avons fêté dans l’intimité, mais à ses yeux on a remué ciel et terre, « rien que pour elle ». Elle n'en revenait pas.  Imaginez : trois Concélébrants, une Procession des Offrandes, le chant de communion gestué par sœur Marie Luce et sœur Claude Marie, et puis le réfectoire en fête, un repas de gala, les chants et les danses…. A propos : Invitez-la à un petit tour de valse ! vous n’aurez pas à la prier longtemps ! Ad multos annos, chère Sœur ! nous attendons les 70 ans….



L'évènement d'août : Fête de Sainte Claire

Comme toujours, la fête a été belle, car Miss Paradis s’arrange toujours pour avoir ce qu’elle désire et elle n’aime pas trop les ratures. Nos amis de la Route Chantante n’ont pas manqué le Rendez-Vous, même si Martin, le Fondateur et Maitre de ce groupe de louange, n’est plus là, appelé à d’autres tâches, pour animer et dynamiser son joli monde. Notre Evêque n’a pu se rendre présent. Dommage !

Mais Le Père Jean Dominique Dubois, Franciscain, a assumé avec classe et ferveur la Présidence et l’Homélie (voir ci-dessous), entouré de plusieurs Prêtres amis ; parmi lesquels, Daniel, jeune Conventuel, fraîchement ordonné. Détail bien franciscain : la présence fervente de Sœur Marie Claire, petite trisomique, notre grande amie, qui a éclairé de son sourire et de sa joie communicative ce Jour qui est aussi sa fête ! Peut-être certains d’entre vous ont entendu parler d’elle… Elle a reçu de Monseigneur Aillet, son Evêque, une double mission : la prière et l’évangélisation ! Elle assume de manière étonnante l’une et l’autre.



L'évènement de juillet : La Brocante

La Brocante, désormais devenue traditionnelle (c'est la troisième année que nous nous lançons dans cette aventure) s'est déroulée les 23 et 24 juillet, par un temps clément (une fois n'est pas coutume !) : ni trop chaud, ni ... "arrosé".

Merci Sainte claire !

Les "amis" bénévoles étaient plus nombreux que les autres fois, les "visiteurs aussi". Sans doute, nous commençons à être connues. D'ailleurs, nos articles, moins hétéroclites, tendent à devenir du genre " Artisanat Monastique", ce qui semble apprécié.

Merci à tous ! Merci Seigneur !



L'évènement de ce mois de juin :

Nous avons la joie d'accueillir deux Sœurs d'Abidjan : Sœur Marie Thérèse et Sœur Claude Marie.

Elles vont passer plusieurs mois parmi nous, ne craignant pas de laisser le beau soleil de leur Pays pour nos Pyrénées, avec leur grisaille parfois, mais avec le sourire de de la Vierge Marie près de sa Grotte bénie.

Que ce séjour leur soit agréable et source de Grâce ! Pour nous, elles font déjà partie de la famille. Loué sois-Tu, Seigneur pour les Sœurs que tu nous donnes !



Nouveau site

 

Pour nos amis fidèles,

cette nouvelle page, afin de partager les évènements importants de nos journées.

 

Nous remercions vivement nos amis de Psalmos pour la réalisation du nouveau site que vous allez découvrir. Merci pour votre amitié.

 

Paix et tout bien

 

Vos Soeurs Clarisses de Lourdes